+237 655 214 000   |   contact@itiss-group.com

Setup Menus in Admin Panel

3. URL

URL

L’URL (Uniform Resource Locator) est l’adresse web d’un contenu.

Exemple : http://www.ucac-icam.com/entreprises/formez-vos-collaborateurs/

Si l’URL joue un rôle dans le SEO, son importance reste relative. Le plus important en matière de référencement reste, de bien concevoir les pages, d’offrir des contenus de qualité, d’assurer le maillage interne, de favoriser les liens entrants et de bien structurer le site.

Toutefois, même si l’URL est loin d’être l’élément le plus important pour le référencement, elle peut générer un surcroît de trafic qui mérite qu’on s’attarde sur les points ci-après.

 

Choisir un nom de domaine stratégique

Même si il est d’usage de réserver les noms de domaines proches de celui officiel pour éviter les amalgames et les arnaques (par exemple, acheter monsite.com, monsite.org et monsite.net), il est important de ne communiquer que sur un seul nom de domaine sans redirection, contenant si possible un ou deux mots importants (séparés par des tirets) pour l’activité/le produit. Créer en plus des sous-domaines (motclé.monsite.com) permet de faciliter la tâche des internautes et d’augmenter la visibilité dans les résultats des moteurs.

 

Créer des URL propres et nettes

Le principal objectif doit être l’amélioration de l’expérience utilisateur. Si Google avait autrefois du mal à indexer les URLs dites exotiques (‘longues et complexes’), ce n’est plus le cas aujourd’hui pour la majorité d’entre-elles. Une bonne pratique est de reprendre le titre <h1> de la page à la fin de l’URL.

Nota :

La réécriture d’URL permet de gérer les situations où la complexité des URLs est liée à la technologie utilisée pour développer le site web.

 

Intégrer des mots-clés dans vos URLs

Intégrer des mots-clés pertinents dans ses URLs reste une excellente pratique, non seulement pour leur lisibilité, mais aussi pour leur indexation. Il ne faut toutefois pas en abuser. La présence de 5 mots clés dans une URL est un grand maximum, sous peine de donner une apparence de spam.

 

Utiliser des séparateurs de mots

L’espace et l’underscore sont déconseillés pour séparer les mots dans les URLs. Il est préférable d’utiliser des caractères déchiffrables pour les moteurs de recherche, comme le tiret, la barre en biais ou la barre verticale.

 

Veiller à la longueur des URLs

Google et les autres moteurs de recherche sont capables d’indexer des URLs longues. La longueur n’est donc pas un problème. Cependant, une telle URL n’est pas très commode à exploiter et les mots-clés éventuels qui la composent risquent d’être « noyés ». Mieux vaut donc créer un URL assez courte.

 

Éviter les caractères spéciaux

Même si Google gère généralement bien les caractères spéciaux (accents, majuscules, etc.) dans les URLs, mieux vaut les éviter car leur utilisation génère parfois des erreurs. Miser sur la simplicité et les remplacer par un équivalent non accentué, en minuscule, etc, facilite la tâche.

 

SEE ALL Add a note
YOU
Add your Comment

Related Courses Widget

Course

top
© ITISS Edu. Tous droits réservés.
X